Musculation et sport de combat, pour des performances accrues

Auparavant, on pensait que la musculation et les sports de combat ne faisaient pas bon ménage. De nos jours, les experts en arts martiaux et même les bodybuilders s’accordent sur le fait que la force, la rapidité et la performance en général d’un athlète sont améliorées à travers la pratique de la musculation. Toutefois, il est indispensable de suivre un programme d’entraînement bien défini en fonction du sport de combat choisi.

Pourquoi intégrer la musculation dans l’entraînement aux sports de combat ?

Depuis toujours, les sports de combat, que ce soient les arts martiaux ou les différents types de boxe, demandent à ce que le sportif ait de la vivacité et de la souplesse. En musculation, l’objectif d’un athlète est généralement de prendre du volume musculaire. Vu de cette manière, on peut penser que la musculation n’est pas compatible avec les sports de combat étant donné qu’elle peut impacter la performance du sportif en le rendant plus lourd et moins vif, même s’il gagne en force. Cependant, les spécialistes de certains types de sports de combat ainsi que de la pratique de la musculation ont pu avancer que celle-ci présente beaucoup d’avantages dans l’entraînement d’un sportif pratiquant un sport de combat. Et cela, surtout si l’objectif est adapté à la pratique sportive et s’éloigne du simple fait d’entretenir sa forme physique et d’augmenter sa masse musculaire. Pour cela, les exercices de musculation doivent se plier aux exigences spécifiques du sport de combat pratiqué en travaillant un peu plus sur les muscles pouvant donner de la force, optimiser la souplesse, mais aussi, qui rendent plus vifs. Il faut optimiser la phase sèche afin d’éviter de prendre du poids dans certains types de sport comme le taekwondo, le karaté, etc. qui sollicitent énormément les mouvements des bras et des jambes. Il est aussi nécessaire d’avoir de l’endurance et de l’agilité, en plus de la puissance. Par ailleurs, dans certains types de sport, il est nécessaire de donner à l’organisme la capacité d’encaisser les coups. Dans ce cas, il faut développer la masse musculaire comme c’est le cas en judo, lutte, boxe, catch, etc.

Comment améliorer la performance sportive avec la musculation ?

Quel que soit le type de sport de combat que vous pratiquez, vous n’allez pas faire les mêmes entraînements qu’un bodybuilder. Cela ne servirait à rien. Pour améliorer votre performance, vous devez vous concentrer sur un entraînement simple. On peut adopter les bases des exercices de musculation dans ce cas, mais en faisant en sorte de les adapter avec les mouvements du sport pratiqué. Il est également nécessaire de bien planifier les entraînements et d’éviter le surentraînement. Les séances consacrées à la musculation doivent être différentes de celles pour la pratique du sport de combat. Pensez à bien identifier les exercices à réaliser en fonction de la discipline pratiquée dans ce cas. Notez également que pour que les séances de musculation aient des impacts sur la performance au combat, le sportif doit accentuer ses efforts physiques sur la pratique sportive. La musculation n’est là que pour compléter les séances d’entraînement, pour garder la forme, avoir plus de forces et renforcer ses muscles. Consultez monsieurmuscle.com pour savoir la musculation et l’alimentation adaptées à tout type de sport. Vous pouvez y trouver même l’entraînement et le régime alimentaire pour vegan ou pour tout ce qui adopte un mode de vie différent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post