Pratiquer un sport outdoor en toute sécurité

On ne va pas cesser de vous le répéter : la pratique d’une activité sportive de manière régulière est autant bénéfique pour la santé que pour le moral. Quand on parle d’activité sportive, vous avez le choix entre différentes activités et vous pourrez même vous adonner à une activité outdoor, et ce, en solo. Là, l’évacuation des tensions est garantie. Dans ce cas, vous devez prendre quelques précautions pour une pratique en toute sécurité.

Reprendre le sport après une longue période d’inactivité

Parfois, après une longue période d’inactivité, on ressent ce besoin de se remettre au sport. Dans ce cas, il faudra être attentif à votre corps, notamment sur les premières séances. Même si vous étiez auparavant un grand sportif, vous n’allez pas directement atteindre votre ancienne meilleure performance. Pour les premières séances, allez en douceur et progressivement pour éviter que vous vous blessiez musculairement. Lors de cette reprise, vous devez également prendre en compte votre état de santé et votre âge. Si vous avez la possibilité, rendez-vous chez votre médecin pour un bilan. D’ailleurs, au cas où vous rejoignez une association sportive particulière, on peut vous exiger un certificat médical.

S’adonner à une activité outdoor en solo en toute sécurité

Pour votre sécurité, pensez à bien choisir votre équipement. Quand on parle d’équipement, ceci va être variable d’un sport à un autre. Si vous vous adonnez par exemple à la randonnée en montagne, penchez-vous dans la collection de vêtement de sport outdoor made in France pour trouver une tenue adaptée à l’activité, mais aussi aux conditions climatiques. Vous aurez également besoin d’une paire de chaussures montantes renforcées au niveau de la cheville. Dans d’autres sports outdoor, vous pourrez avoir besoin d’un casque, d’une paire de gants ou de genouillères.
Pour une pratique en toute sécurité, il est également important de bien s’hydrater et ce, peu importe le type d’activité. Pour ce faire, emportez avec vous des réserves d’eau. En cas de pratique intense, prenez également quelques barres énergétiques. Celles-ci vous éviteront les coups de pompe ou de malaise. Si vous partez seul en montagne pour une randonnée, n’oubliez pas d’informer un proche ou votre club sportif de votre itinéraire et de votre départ. Ainsi, en cas de souci, on pourra réagir à temps pour se lancer à votre recherche. Il serait également idéal de partir avec un appareil qui pourra indiquer votre positionnement GPS.

Prendre plus de précautions pour les activités se pratiquant en mer ou à la montagne

Même les grands sportifs qui partent en montagne ou en mer ne sont pas à l’abri des accidents. Pour la plupart des cas, certains accidents sont causés par une imprudence des sportifs. En effet, ils ne prennent pas forcément conscience de la puissance des éléments naturels. De ce fait, même si vous avez une bonne maîtrise des techniques de ski, évitez de partir en hors-piste seul. Pour votre sécurité, faites-vous accompagner par un guide. C’est également le cas pour l’escalade et la randonnée. Si vous partez en mer pour cette activité outdoor, vous devez également redoubler d’attention, car vous ne pourrez pas faire grand-chose contre les vents et les courants.
Pour ces activités outdoor en mer et en montagne, il faudra aussi passer par l’étape de préparation avant le départ. Pour cette préparation, vous devez commencer par voir la météo. Ainsi, s’il fait chaud, prenez une bouteille en plus pour éviter la déshydratation. Pensez également à partir tôt le matin ou un peu plus tard le soir. Si les températures baissent, quelques barres énergétiques ne seront pas de trop dans votre petit sac. N’oubliez pas la tenue adaptée.
Dans cette étape de préparation, on peut également inclure la prise en compte du niveau de pollution, surtout si l’activité outdoor se pratique en ville, dans une grosse agglomération. Programmez votre séance de vélo ou de jogging à un jour où le niveau de pollution est moindre. Si vous allez pratiquer cette activité dans un parc ou une zone naturelle, évitez de rejoindre ces zones aux heures de pointe.

Ne pas négliger la séance d’échauffement

Toujours dans l’optique d’une pratique en toute sécurité, il faudra aussi commencer toute activité outdoor par une séance d’échauffement. Le but de celle-ci est de préparer vos muscles, vos articulations et votre cœur. Elle ne va vous prendre que quelques minutes, mais elle réduit les risques de blessures. Pour cet échauffement, les exercices peuvent être différents d’un sport à un autre. Ils peuvent se focaliser sur les étirements, sur les foulées au trot ou encore sur les mouvements de gymnastique de faible intensité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post